La psychologie humaniste

Logo Cap-Psy… ou « les psychologies humanistes »

Le courant humaniste s’est développé dans les années 50 aux Etats-Unis sous l’impulsion d’Abraham Maslow, Carl Rogers et plusieurs autres psychologues renommés. 

Il place l’être humain au cœur de la démarche, dans toutes ses dimensions : physique, émotionnelle, mentale, sociale et spirituelle. L’être est un univers à part entière, profondément ancré dans son environnement et l’expérience subjective qu’il en fait. Dans cette perspective, il est en constante évolution, est acteur de son existence, et dispose de son libre arbitre, au-delà des conditionnements et déterminismes. 

Le courant humaniste ouvre un large champ d’investigation philosophique, thérapeutique et social. Il veut permettre à chacun de devenir plus conscient, plus créatif et plus libre dans son expression et sa manière d’être au monde. 

Plusieurs « écoles » de formation de thérapeutes ou de travailleurs sociaux s’inspirent du courant humaniste : l’approche centrée sur la personne, la Gestalt-thérapie, l’analyse transactionnelle, la bio-énergie, la thérapie existentielle et d’autres encore.

Des approches avec un noyau commun :

  • une vision positive de l’être humain en constante évolution vers le meilleur de lui-même ;

  • une démarche empathique et bienveillante;  
  • l’accent mis sur l’expérience consciente et présente de la personne ( « ici et maintenant ») ;

  • l’objectif d’amener les personnes à découvrir et utiliser leurs ressources propres, souvent méconnues : ces ressources, réactivées, sont développées pour résoudre les difficultés, s’épanouir, et accéder à plus d’autonomie, de respect, de responsabilité, et d’authenticité ;

  • un principe de non-directivité, et le respect absolu de la liberté et du libre-arbitre du patient ;

  • l’absence de diagnostic : l’attention n’est pas centrée sur les symptômes ; par ailleurs, la maladie n’est pas perçue comme une « absence de santé », mais comme une adaptation à une situation ;

  • l’importance accordée aux ressentis, aux émotions et à leur expression. 

     

Pour aller plus loin (cliquez sur le titre) :

-L’article de http://eco-psychologie.com : « La psychologie humaniste et le mouvement du potentiel humain« 

– Un exposé complet sur redpsy.com :  » Le psychologue humaniste : caractéristiques essentielles » par Jean Garneau